Jean MESSAGIER, Peintures, dessins, sculptures 1941-1994

 

“Quelque chose est à l’oeuvre chez Jean Messagier qui procède d’un écoulement. Aussi
simple et limpide qu’un filet d’eau qui galope entre les pierres d’un cours d’eau. “L’aqua dei
fiumi che tocchi est l’ultima di quella che ando et la prima di quella che viene” dit Leonardo.
L’eau des fleuves que tu touches est la dernière qui va et la première qui vient. Messagier
serait-il en quête d’un présent idéal, purement conçu, limite indivisible qui séparerait le passé
de l’avenir? Et sa peinture serait-elle ce présent-là? Il est tentant de le penser. Mais elle est
aussi ce présent concret, réel, vécu, signe manifeste d’une culture de vie. Ce présent qui
occupe nécessairement une durée.

Philippe Piguet

 

Exposition présentée du 4 juin au 3 septembre 1995.
64 pages, 28 x 25 cm, 39 illustrations. Édition Arts et Dialogues Européens, Cahors-Mercuès, 1995.

 

 

10,60€