SAMEDI 18 MAI, 16H-17H
MAGCP, CAJARC

Venez découvrir les œuvres de l’exposition « Planète B » avec l’artiste Jul Quanouai.

L'artiste Jul Quanouai, montage de l'exposition "Planète B". ©MAGCP.
 Jul Quanouai, montage de l’exposition « Planète B ». ©MAGCP.

Depuis Cajarc, petit village d’irréductibles gaulois, l’exposition Planète B fait écho à la mobilisation internationale sur le climat. Elle s’inscrit dans un programme marqué par les questions d’art, d’environnement et d’hospitalités. À un moment où tout s’accélère, les artistes explorent d’autres manières d’être au monde, entre science-fiction et réalité tangible. Après les mythes du Petit Prince et de Star Wars qui ont habité l’imaginaire futuriste de plusieurs générations, les anti-héros du Do It Yourself peuplent maintenant les friches des villes et des campagnes, pour engager de nouvelles formes de mise en commun.

Quelques mots sur votre proposition artistique.
Jul Quanouai : La planète B induit une notion de renouveau, peut-être d’initiatives communes. Très rapidement, cela me ramène à la manière dont les grands projets communs deviennent insupportables par besoin de perdurer. J’aurais tendance à croire que si une possibilité de renouveau s’impose à nous, les travers de l’être humain resurgiront violemment. Mon projet consiste à créer un espace isolé (un mur de parpaing et un campement), ne pouvant accueillir qu’une personne. Peut-être que la planète B sera le lieu d’une guerre entre espaces privés bien plus violente que dans notre monde actuel… peut-être que cet espace est une métaphore de la construction de nouvelles communautés à échelle humaine, l’abandon de la notion de ville.

— TARIF : 4 € / gratuit pour les adhérents 
Sur réservation au 05 65 40 78 19 ou à reservation@magcp.fr