Bernard VENET, SURSATURATION

 

 

“Le travail de “sursaturation”, dont le point de départ se structure autour de pages de dictionnaire qui s’accumulent les unes sur les autres, nous montre une autre facette de son oeuvre.
L’accumulation s’achevant sur une page noire, opaque, où l’ensemble des mots, “le tout”, finit par exprimer un vide, une absence…”.

Exposition présentée de juin à septembre 2000.
720 pages, 24 x 20 cm, 720 illustrations.

Édition Arts et Dialogues Européens, La Primaube,
2000. ISBN : 2-911691-14-8

 

5,50€