Qui n’est pas tourné vers nous

Gyan Panchal

21 septembre — 23 novembre 2014

Pour Gyan Panchal, la sculpture n’est pas seulement une histoire de formes. Les objets et les matériaux qu’il manipule sont des mondes en soi, il les travaille pour révéler une présence étrange qui recèle mille histoires.

La sculpture minimale de Gyan Panchal offre à des matériaux standardisés (polystyrène, laine de verre, contenants divers…) -le plus souvent dit « pauvres »- la possibilité d’une existence sublimée. Avec une certaine espièglerie, il appréhende les formes usuelles, intervient en déplaçant l’usage ordinaire des matériaux et des objets. Ainsi, il dévoile des filiations et des évolutions – par exemple entre une huitre et une perle de polystyrène. Il prend le parti de gestes négligés comme plier, frotter, poser… pour faire tenir debout -souvent avec l’aide du mur- des œuvres dont il faut faire l’expérience sans a priori. Pour lui, l’exposition est aussi un temps de recherche qui permet de tester l’interaction entre les œuvres et rendre compte des relations ainsi créées.

À lire, le texte de Jean-Marie Sauverzac sur l’exposition : « Entre camouflage et parade, la possibilité d’un beau. »

Visites commentées
Les samedis 27 septembre et 25 octobre de 16h à 17h, 2 euros / personne, réservation conseillée.
Ateliers POM*POMpidou !
Les mercredis 22 et 29 octobre de 15h à 17h, dès 5 ans, 5 euros/ enfant, sur réservation. Ces rendez-vous ludiques et créatifs allient une visite jeune public et un atelier. Les enfants sont invités à réaliser des créations originales en lien avec les expositions.
Soirée cinéma
Le Mur invisible, de Julian Roman Pölsler Jeudi 30 octobre à 20h30, au Cinéma Charles Boyer, Figeac La Maison des arts Georges Pompidou, en partenariat avec le cinéma Charles Boyer, invite Gyan Panchal à programmer une soirée cinéma. L‘artiste présentera le film qu’il a choisi.
Finissage
Samedi 22 novembre 2014