LUNDI 19 OCTOBRE, 20H30
MAGCP, CENTRE D’ART, CAJARC

Avec Chicaloyoh, Méryll Ampe et Terrine. Une soirée envoûtante proposée par la MAGCP et le Bois de la Logette.

chicaloyoh©
chicaloyoh©

CHICALOYOH (Nantes)
Alice Dourlen fait évoluer ce projet depuis 2011, au fil des envies et des désirs. Gardant la narration onirique de ses débuts, mais abandonnant la musique folk, Chicaloyoh se tourne vers des ambiances inspirées de ses voyages et de ses songes minimalistes. « Que ce soit le chant d’une lampe ou la voix de la tempête, que ce soit le souffle du soir ou le gémissement de la mer, qui t’environne – toujours veille derrière toi une ample mélodie, tissée de mille voix, dans laquelle ton solo n’a sa place que de temps à autre. Savoir à quel moment c’est à toi d’attaquer, voilà le secret de ta solitude. » Rainer Maria Rilke, La mélodie des choses.
Après quelques longues plages de solitude et petites retraites en campagne ardéchoise puis bretonne, Chicaloyoh présente « L’inventaire des Disparitions ». Les chansons de ce nouveau disque qui paraîtra en février sur le label espagnol « Màgia Roja », abordent de près ou de loin, par leur forme ou leur contenu, la question de la disparition. Augmenté d’un texte présenté comme l’envers du décor de sa conception et d’une série de collages, ce disque déborde l’espace sonore, comme pour mieux imager cet inventaire.
chicaloyoh.bandcamp.com

Méryll Ampe, "Lucha Libre", 2017. Prod. Institut français. ©
Méryll Ampe, « Lucha Libre », 2017. Prod. Institut français. ©

MÉRYLL AMPE (Paris)
Artiste sonore et sculptrice, Méryll Ampe établit des liens entre ces deux pratiques. Elle conçoit le son comme un médium à sculpter en temps réel, utilisant des éléments acoustiques captés dans son quotidien ainsi que des sources sonores enregistrées pour les combiner avec des synthétiseurs, lecteur cassette, cymbales, etc… Créant en direct différentes strates et jouant avec l’imbrication de volumes, de plans et de perspectives, Méryll Ampe aime frôler les limites du son avec un intérêt permanent pour la rugosité, la porosité, la masse-densité et l’inattendu. En live, elle s’engage de manière puissamment instinctive et radicale, faisant appel à l’écoute du lieu et du corps qui lui servent de baromètre. Elle tisse ainsi des états massifs et des entités sonores qui se déploient, se croisent, se mélangent ou se décomposent pour un résultat tonitruant de salves à la fois abstraites-noises et rythmiques-saturations.
Elle s’est notamment produite en concert dans différents lieux et festivals en France et à l’international : Les Instants Chavirés, Présences Electroniques, Le Non-Jazz, Palais de Tokyo, Centre Pompidou-Paris, Sonic Protest (France), LUFF, Cave 12 (CH), E-Fest (Tunisie), H-ear (Hollande), Notam (Norvège), Nananjo (Espagne), New Rivers (Angleterre), HS (Belgique), AURAL (Mexique), 4Fakultät (Allemagne), Festival Escuchar (Argentine), Espacio UUU (Uruguay) et dernièrement dans le Lot, pour Les Concerts Dispersés 2020. Ses compositions sont éditées sur les labels : Scum Yr Earth , Tsuku Boshi Records (Paris), AudioVisuelAtmosphere (Belgique), Audiotalaia (Espagne), Musica Dispersa Radio (Londres), Audition Records (Mexico).
meryllampe.com et meryllampe.bandcamp.com

Terrine©
Terrine©

TERRINE (Amiens)
Claire Gapenne performe dans Terrine et dans le duo Me Donner. Passionnée des arts, elle se produit dans la scène expérimentale depuis 2012 notamment dans le groupe rock industriel Headwar avec qui elle découvre d’autres façons d’aborder la musique. Au sein de l’Accueil Froid, elle développe de nouveaux projets et organise de nombreux concerts. À partir de 2013, elle monte son projet solo Terrine avec lequel elle tourne et développe une musique spontanée et immédiate. Entre no-wave, no-techno et musique improvisée, c’est à partir de 2014 qu’elle forme Me Donner avec Romain Simon. Elle performe aussi depuis 2016 avec la compagnie de théâtre dansé Sociétés Accidentelles à Amiens.
Aujourd’hui chez de nombreux labels comme No Lagos, Tanzprocesz, Bruit Direct, Third Type Tape… Terrine prône une musique libre et sans étiquette.
dubruitetdescoups.blogspot.com et terrine.bandcamp.com

— RDV à 20h30 à la MAGCP, centre d’art,
134 avenue G. Canet, Cajarc
Participation libre
. Port du masque.
Réservation conseillée, reservation@magcp.fr ou 05 65 40 78 19

Cette soirée est proposée dans le cadre de l’exposition Sans ombre exactement, Guillaume Constantin
En savoir plus sur l’expo